Comment redonner de l’éclat à son teint

Comment redonner de l’éclat à son teint

Si comme moi, vos nuits sont aussi courtes que vos journées sont longues, que votre peau n’a pas trop le droit (ni la possibilité) de s’exposer au soleil et prendre des couleurs, que les 1ers signes de l’âge font leur méchante apparition et laissent de jolies ridules en guise de souvenir, vous entendez donc souvent vos proches (sympas) vous dire que vous avez une « petite mine », pour ne pas dire « mauvaise ».  Mais un teint terne n’est pas une fatalité, puisqu’il y a plein s’astuces pour redonner un petit coup de peps global, et pas seulement au visage !

Mais commençons toutefois par ce qu’il vous taraude : le teint. Vous savez votre peau sensible, peut-être même que vous ne voulez pas trop la surcharger en soins. Sachez qu’elle aura tout de même besoin d’un gommage pour débarrasser les peaux mortes et gagner en luminosité. Choisissez donc un gommage doux, que vous utiliserez une fois par semaine sur une peau bien nettoyée. On n’oublie pas dans sa routine d’utiliser sérum + crème + contour des yeux hydratants. Une peau bien hydratée, c’est une peau visiblement plus jeune et rebondie. Idéalement, si la crème intègre un indice de protection SPF comme Hydrance optimale UV, c’est encore mieux. Car rien de pire que des taches pigmentaires qui brouillent le teint.

Si hélas les taches sont déjà installées, comme peuvent l’être des rougeurs ou autres imperfections visibles, le maquillage sera d’une grande aide pour uniformiser le teint et créer une « base »idéale. Très clairement, il vous faut chercher des textures couvrantes et correctrices, qu’elles soient en texture fluide (comme des fonds de teint), donc plus légère, ou crème (comme des crèmes de teint compactes) pour masquer davantage. Elles doivent vraiment agir comme une seconde peau, et bien se fondre à votre couleur originelle. C’est pourquoi vous devrez absolument tester la couleur au niveau de votre joue, et non au niveau du poignet. Oubliez l’idée que la couleur de votre fond de teint doit être plus foncée que votre couleur de peau pour vous donner bonne mine. C’est tout l’inverse : une couleur plus foncée va ternir votre teint.

Rassurez-vous : vous allez pouvoir apporter de la lumière par petites touches savamment dosées et localisées : du blush sur le haut de vos pommettes dont la couleur s’accordera avec la teinte de votre gloss sur vos lèvres. Le duo gloss-blush, c’est LE must-have dans votre palette pour un teint frais. Ajoutez à cela une touche de lumière avec un illuminateur, que vous appliquerez en guise d’anti-cernes, sur votre paupière mobile pour uniformiser complètement le regard, mais aussi à quelques points clés, capteurs de lumière : arête du nez, le menton, entre les sourcils, et sous l’arcade sourcilière.

mon kit éclat

Le choix des couleurs côté makeup comme de vêtements et d’accessoires est clé, car comme pour le choix du fond de teint, on peut imaginer qu’en étant blonde, il nous faudra des teintes chaudes ou pastel. Pas forcément ! Vous avez toutefois raison en partie car votre couleur de cheveux importe mais votre couleur de peau aussi. Je vous conseille vivement de passer une heure avec une experte en relooking et colorimétrie, qui à la fin de la séance et d’essais au contact de votre visage (avec des tissus de couleurs), vous remettra une carte  permettant de vous orienter au mieux et de choisir les couleurs flatteuses pour votre teint. Et qui sait si à l’issue de ce rendez-vous, vous ne serez pas conseillée et tentée de changer de couleur…de cheveux ?!

30 ans en beautéRead all author posts

Christel a lancé son blog l’année de ses...30 ans. Maintenant maman, elle prône une beauté accessible et glamour, et nous livre ses opinions avec légèreté et humour. Sa particularité? L'organisation de rencontres beauté dans la vie "réelle" autour du partage et de l'interactivité. Son blog à visiter sur www.30ansenbeaute.com

Laisser un commentaire pour ce billet Les champs requis sont marqués d'une *